Message important de Brigitte, Présidente du LAMVAC

Bonjour les licenciés du LAMVAC

Nous voilà à quelques jours du début du déconfinement, et nous avons tous l’espoir de revenir à une vie avec un peu plus de relations, un peu plus de liberté, et un retour de nos pratiques ludiques dont nous avons besoin pour nous sentir bien.

Malheureusement, dans notre pratique de volley-ball, le Ministère de la Jeunesse et des sports ne permet pas de reprise ; de plus, les lieux de pratique sont fermés, car non assez sécuritaires en termes de non contamination au covid.

Certaines fédérations sous couvert d’autorisation du Ministère des Sports (cyclisme, golf, tennis  etc.) vont ré ouvrir la pratique à partir du 11 mai 2020, dans  des conditions très spécifiques, avec des conditions de pratique sécuritaire. Ce n’est pas le cas de notre pratique de volley-ball, car le ballon est un vecteur de transmission impossible à contrôler.

L’horizon de la réouverture de notre pratique préférée est encore donc assez problématique, et l’imaginer avant la fin juin nous paraît assez utopique !

Espérons que mi août les conditions permettront de nous remettre à jouer au volley, tant pour la reprise de notre équipe première (Nationale 2) que pour la réussite d’un stage d’été prévu du 24 au 29 août à la SAFER ouvert à tous, même non licenciés, de 7 à 16 ans.

Pendant cette période, les dirigeants ont continué à travailler pour préparer « la suite » des aventures du LAMVAC, c’est à dire la saison prochaine, et je peux déjà vous faire quelques annonces :

Le point sur les équipes

Le non renouvellement de la participation à l’UGS (union de groupements sportifs) de l’ASBAM nous a contraints à choisir une seule division de Nationale pour la saison prochaine : ce sera la Nationale 2.  Nos équipes seniors seront alors :

  • La Nationale 2, entraînée par Gautier
  • La prénationale, entraînée par un nouvel entraîneur et suivie à distance par Olivier. Cette prénationale sera le niveau de « formation des joueuses » pour accéder à la Nationale 2 et aura pour ambition de jouer le haut de tableau de la division.
  • L’équipe régionale sera maintenue dans cette division, avec la « montée » des joueuses de l’équipe de cadettes de cette saison qui viendront accompagner les « anciennes ».
  • Les équipes de jeunes (M15, M13 et  M11) seront entraînées par les entraîneurs habituels et un nouvel entraîneur.
  • Les loisirs ont formé un groupe soudé cette année et nul ne doute qu’il en sera ainsi la saison prochaine. Pour autant, la date limite d’inscription des équipes en compétition arrivant très tôt en septembre, il faudra rapidement se positionner sur l’engagement des équipes en compétition.

Le point sur la stratégie 

Le projet du club est de

1 – former les joueurs et joueuses pour qu’ils/elles atteignent leur meilleur niveau de pratique ; pour cela des entraînements de collectifs « réunis » se mettront en place pour que chacun/chacune puisse se confronter avec des joueurs/joueuses de niveau supérieur.

2 – recruter de nouveaux joueurs/joueuses par

  • le recours aux mutations de joueurs/joueuses que vous connaissez  dans d’autres clubs
  • la mise en place d’actions de promotion et d’initiation au volley-ball dans la commune et les communes alentours grâce à
    • des stages d’une semaine pendant les vacances scolaires, ouverts à tous (7 à 16 ans), licenciés et non licenciés
    • des interventions dans les écoles de la commune et si possible dans les communes environnantes, pendant le temps scolaire et péri scolaire
  • la reprise d’un entraînement encadré par un professionnel, à destination des loisirs qui ne souhaitent pas faire de la compétition
  • la ré ouverture d’une section « baby volley », après un travail d’information et de promotion dans les écoles maternelles de la commune.

Vous êtes tous un peu responsables de la « promotion » que vous pouvez faire pour votre club, auprès de joueurs/joueuses d’autres clubs que vous connaissez et qui souhaiteraient s’inscrire dans une démarche effective de formation suivie. N’hésitez pas à nous faire part de toute possibilité.

3  – pérenniser les joueurs et joueuses que nous avions jusqu’alors au club, en leur proposant un projet d’entraînement et de jeu qui les motive.

4 – Développer de la cohésion entre les joueurs et joueuses et entre les entraîneurs, grâce à la mise en place d’entraînements communs à plusieurs groupes, et à la mise en place d’animations qui rassemblent tous les licenciés, entraîneurs, parents, etc. du club.

Le point sur les moyens 

Pour mener à bien ce projet, la commission technique a rencontré par visioconférence les entraîneurs du club pour évoquer avec eux l’avenir de notre club, et a aussi recruté un nouvel entraîneur, spécialiste de la formation des jeunes, pour la saison prochaine. Il devrait prendre ses fonctions le 1/09/2020.

Nous avons aussi fait une demande d’agrément pour un service civique.

            Voilà où nous en sommes ; j’aurais bien aimé vous dire à bientôt de vous croiser à la SAFER, mais ceci est encore utopique, il nous faut rester prudents et assurer la sécurité de tous, joueurs/joueuses, entraîneurs, parents et dirigeants !

Nous devons statutairement faire une assemblée générale du club, pour valider le bilan de cette saison, et engager les choix de la saison suivante ; j’aimerais que l’on puisse se retrouver fin juin pour cette manifestation qui doit aussi être un moment festif pour notre association, mais actuellement, nous n’avons encore aucune visibilité sur ce qu’il sera possible de faire.

Il nous faudra aussi faire le tirage de la tombola, certainement lors de notre AG ; les responsables de cette opération ne manqueront pas de revenir vers vous pour de plus amples informations.

D’ici là, prenez bien soin de vous, continuez si vous le pouvez à avoir une pratique physique d’entretien, et restez en contact avec le volley en regardant des matchs sur le net, et en nous envoyant des petites vidéos, par exemple de vous, pendant ce confinement et sa suite …

A bientôt j’espère

Pour les dirigeants du LAMVAC

Brigitte GEILER, Présidente du LAMVAC

Saison 2019/2020

La fédération ainsi que le comité ANNULE la saison 2019/2020. Plus de précision sur les sites spécialisés mais en deux mots c’est comme si cette saison n’avait pas été faite. Les montées se font tout de même.

AVIS TRES IMPORTANT

Afin de suivre les directives nationales et fédérales le club STOPPE toutes ses activités, matchs et entraînements à partir du vendredi 13 mars jusqu’au lundi 20 avril 2020 et suivra les futures directives.

Toujours déçu mais il ne faut pas

M11 : plateau à Mèze, rencontre contre Gigean, Gignac, Mèze et Béziers. A regretter le forfait de Mendes. Résultat mitigé, premier match contre Gigean largement à notre portée mais pas dans le match et donc perdu. Elles se reprennent contre Gignac (intouchables) mais cela ne suffit pas et on ne peut que regretter la match d’avant. Elles terminent par deux victoires contre Mèze et Béziers.

M13 départementales : Les jeunes se déplaçaient à Mèze ce samedi matin. Trop tôt certainement …. et encore du travail pour enfin passer les services et réceptionner un minimum. Elles s’inclinent par 3/O.

Coupe de France M13 : 

Clap de fin pour notre jeune équipe en CDF.

Quelle belle aventure ! Et, il en a fallu de peu pour que l’histoire continue : Le premier match perdu 2/0 contre des Gruissanaises moins brouillonnent, plus confiantes. Le 2ème match perdu 2/1 contre une belle équipe de Coudoux-Velaux-La Fare. La maturité dans le jeu de nos adversaires a eu raison de notre volonté. 1 faute de service de trop, 1 erreur de placement en plus, 1 attaque de dehors en moins, 1 mauvaise décision de coaching ou trop tardive et fin de l’histoire…

Mais, que leur reprocher à elles? Ce jour-là elles ont mis tout ce qu’elles pouvaient, alors, MERCI à Giorgia, Clara, Zoé, Sara, Romane et Valentine. Ah, si j’avais su

Mi figue Mi raisin (29/02 – 1/03 2020)

Benjamines Départementales :

Elle recevaient Béziers 2 et malgré une bonne volonté de toutes les joueuses, Lattes s’incline par 3 set à 0. Il y a des progrès et le travail aux entraînements devrait et DOIT payer. Il faut s’accrocher et y croire. 

Gilles

Cadettes Régionales : 

Défaite 3.0 des M17 contre une équipe de Nîmes qui mérite d’être le leader invaincu de cette poule régionale. Les absences de trois joueuses « clé » ne nous ont pas permis d’exister dans ce match.

Encore merci à Maylis d’avoir pu se libérer pour permettre à l’équipe d’avoir une passeuse pour ce match.

Nicolas

Benjamines Régionales :

Nos M13 ont démarré les phases finales régionale sans leur « tour de contrôle » (Sara), l’équipe n’était pas prête à cette absence. 1er match perdu  2/1 contre Gruissan avec de bonnes intentions mais beaucoup d’incertitude. Une bonne semaine d’entraînement et on retrouvera nos amies Gruissanaises la semaine prochaine pour le 6ème tour de CDF.

2ème match perdu 2/0 contre L’ASBAM, actuellement trop fort pour nous.

Olivier

Prénationale :

La prénationale (du moins ce qu’il en reste!!) a mis 1 set pour rentrer dans le jeu et tenter sa chance avec ses armes du jour, c’est dommage! Perdu 3/0 contre Agde, leader du championnat.

La semaine prochaine est un match bien plus important pour notre avenir.

Une grosse semaine en perspective.

Olivier

Nationale 3 : 

Ste Maxime 1-3 LAMVAC.

Encore un match à fort enjeu ce samedi soir. Lattes se déplaçait en terre varoise pour défier Ste Maxime qui venait de perdre la semaine passée contre nos voisines du Crès. Après 3h00 de route, nous arrivons à Cogolin vers 19h dans un magnifique gymnase. L’équipe adverse est déjà là… en pleine réunion motivationnelle. Le décor est planté, chacun le sait, malheur au vaincu dans une logique de maintien. Direction les vestiaires, le temps presse, nous ne sommes pas en avance. Petit briefing d’avant match pour préciser les consignes tactiques par rapport aux adversaires, où servir, comment bloquer et défendre individuellement chaque joueuse adverse. Tout est en place, intégré… Y a plus qu’à… Depuis le match aller (remporté par nos favorites 3-0) l’adversaire s’est renforcé en faisant signer une passeuse ayant évolué stagiaire pro il y a peu de temps. Echauffement sérieux, les joueuses sont présentes physiquement c’est plutôt de bonne augure. 20h, le match démarre, Lattes au service. Première attaque dehors côté lattois mais les points positifs et les erreurs s’équilibrent de part et d’autre du filet 8-7 au 1er temps-mort technique, 15-16 au second, personne ne réussit à prendre un avantage conséquent. Lattes enfin sur 2 belles contre-attaques prend le large 19-17, c’est de courte durée car une belle série de service adverse offre 4 points aux varoises qui mène 21-19. Temps-mort côté Lattes afin de stopper l’hémorragie. Les têtes se remettent à l’endroit et dans la foulée, Lattes repasse en tête 22-21 grâce au service également. L’adversaire ne lâche pas prise, se bagarre mais Lattes résiste et mène 23-22. Temps mort adverse salvateur car Ste Maxime repasse devant et prend l’avantage 24-23. Lattes ne tremble pas à l’attaque et recolle 24-24, Ste Maxime dispose à nouveau d’une balle de set 25-24. Heureusement une belle attaque encore sur réception ramène le score à 25 partout. Lattes réussit même sur un magnifique contre à mener 26-25. Ste Maxime réussit à son tour à recoller 26-26. Lattes sort un super service 27-26. Service lattois, balle freinée au block, belle relance et conclusion à l’attaque de ce premier set. Lattes 28- Ste Maxime 26… Ouf ce fût compliqué. Mais l’essentiel est là nous menons un set à rien. Début de second set décousu, Ste maxime mène 3-0, Lattes repasse devant 4-3, Ste Maxime reprend l’avantage 6-4, le score s’équilibre, le niveau de jeu est moyen alternant des points brillants avec des moments moins glorieux. 8-7, 10-10,  12-12. Qui va craquer ? C’est Ste Maxime qui subit 17-14 pour Lattes qui met son jeu en place en agressant les bonnes zones au service et en se montrant intraitable en contre-attaque, le score enfle 20-15. les deux temps-morts adverses pris coup sur coup n’auront pas eu d’effet. On se dirige vers une fin de set tranquille. Bah non… une erreur en réception, 2 fautes d’attaques, ramènent les adversaires dans la partie et installe le doute côté languedocien. Les têtes regardent trop le tableau d’affichage, les bras se crispent, les adversaires reprennent des couleurs et font à nouveau du bruit. Temps-mort du coach lattois à 21-19 pour tenter de rassurer les troupes mais le cochon est dans le maïs, les varoises continue, Lattes ne sait plus jouer au volley 21-22 puis 24-22 pour Ste Maxime. La messe est dite sur une ultime faute lattoise 25-22 pour Ste-Maxime qui ne peut que se réjouir de cet heureux dénouement. Lattes de son côté voit des joueuses revenir vers la banc la tête basse. Il faut vite retrouver des couleurs avant le début du troisième set, faire abstraction de ces 5 minutes cauchemardesques et surtout se remettre à refaire du bruit.  L’arbitre rappelle les deux équipes sur le terrain, les premiers points vont être décisifs. Chacun le sait, personne ne lâche 7-7. Lattes reprend des couleurs, fait « sauter » le verrou de la réception adverse et prend l’avantage 10-7 puis 15-10 et encore 18-12, 23-13. il n’y a plus qu’une seule équipe sur le terrain, les temps-mort adverses et les rotations de joueuses ne parviennent pas à endiguer la fougue héraultaise. Mais Lattes a décidé de joueur à se faire peur ce soir, comme le set précédent, Ste Maxime revient 17-23. Temps-mort Lattes pour ramener un peu de sérénité dans les têtes mais Ste Maxime poursuit sa remontée et marquera deux points de plus 19-23; Lattes tourne enfin 24-19 puis 20-24. Sur une dernière attaque tranchante Lattes s’adjuge ce 3ème set 25-20. Lattes est dominateur mais à l’inverse du match de samedi passé contre la Crois d’Argent, les joueuses sauront elles verrouiller la rencontre en 3 sets ?    L’entame sera décisive car Ste Maxime espère toujours. La réponse est vite donnée service-contre et contre-attaque  9-5 pour Lattes 14-7, 19-11, un festival de services enchainé avec des défenses et des attaques gagnantes, Ste Maxime n’y est plus, Lattes est irrésistible 23-12. Ce 4ème set devient une formalité 25-15. Une victoire à 3 points qui fait du bien mais la fragilité mentale par moment a encore failli jouer des tours à notre jeunes équipes. Nous prenons 6 points d’avance sur notre adversaire du soir qui devient 1er relégable. Avec 9 victoires et 25 points rien n’est encore assuré mais gageons qu’avec encore un peu de travail et davantage de sérénité nos joueuses vont continuer sur leur lancée. Le prochain WE sera off, le temps de recharger un peu les batteries avant la réception le 15 mars de Vidauban actuel leader de la poule. A vos agendas…

Philippe

 

Nationale 2 : gagné contre Béziers 3/0

Et que la fête continue !

Régionale 2 :

Match remporté 3 /0 contre Roubia.  

Ce fût un match plus compliqué mentalement que physiquement. Nous avons subi le rythme de l’équipe adverse sans réussir à imposer le notre.

Le peu de joueuses (6), le manque d’entraînement et de travail collectif se sont fait ressentir lors de ce match.

Maloë

 

Nationale 3 : LAMVAC 3-2 Croix d’Argent

Pour ce match programmé un samedi soir à 21h à la Safer, la donne était simple : une victoire de la Croix d’Argent leur permettait de sortir de la zone de relégation, côté Lattois victoire impérative pour rester hors de danger. Malgré de bonnes intentions affichées avant la rencontre, Lattes débutait ce premier set en « père noël » accumulant les erreurs au service, à l’attaque en s’accrochant au filet… ce n’est pas moins de 12 points que les lattoises offriront aux croisées qui s’adjugeaient ce premier set sans véritablement forcer leur talent (25-22).

Début de second set d’un tout autre tonneau, Lattes retrouve un jeu plus vertueux. Incisives au service, en tête au premier TM technique 8-5, Lattes caracole en tête s’appuyant sur un gros niveau d’efficacité à l’attaque et toujours au service. Le score enfle 13-7, 16-9, 21-10 et enfin 25-12. Du bien bel ouvrage, comme on peut en voir par intermittence depuis quelques matchs avec nos jeunes joueuses.

Le troisième set, offre de superbes rallyes entre deux équipes qui ne veulent rien lâcher. Le score s’équilibre 8-7 pour Lattes 10-8 toujours pour Lattes mais la Croix repasse devant 15-16. Belle série service contre-attaque Lattes réussit enfin à faire le trou 20-18 puis 24-21. Une ultime attaque gagnante offrira le 25ème point à nos favorites.

22h35, début du 4ème set. Est-ce l’heure tardive ou un coupable relâchement mais Lattes n’y est plus. Fautes d’attaque, réception moyennes, balles rendues à 2 mains 5-0 pour nos adversaires du soir. Temps-mort pour se remettre les idées à l’endroit. La croix d’argent reste en tête au premier temps-mort technique 8-5, mais Lattes retrouve des couleurs et refait son retard 10-10. Malheureusement une faute de service, une attaque dehors et une balle cadeau rendue à l’adversaire permettent à la croix d’argent de reprendre le large 14-10. Lattes s’accroche à nouveau mais reste à 2 longueurs derrière 12-14, 14-16, 16-18. Le match devient bouillant les deux équipes sentent qu’il faut tenir malgré l’heure tardive. Malheureusement, l’arbitre s’invite dans la partie, sur une balle parfaitement attaquée block-out par Jeanne qui permettait aux lattoises de revenir au contact, l’arbitre remet le point n’ayant rien vu. La Croix en profite pour se remettre à distance 20-18 puis 21-18 sur une nouvelle faute lattoise. Mais rien n’est encore joué Lattes fait des miracle en défense, pousse l’adversaire à la faute, sert mieux et recolle un peu au score 24-22. Un nouveau bon service offre un 23ème point et même une balle de contre-attaque pour le 24ème, malheureusement pas assez tranchante. C’est finalement la Croix d’Argent qui revient dans le match et égalise à 2 sets partout.

On s’enfonce dans la nuit, 23h12, début de la manche décisive. La croix démarre fort 3-1, Lattes se bagarre et profite de 2 fautes adverses pour mener 6-4. S’appuyant à nouveau sur un service performant, obligeant les attaquantes adverses à rendre des ballons cadeaux, Lattes prend un net avantage après le changement de terrain 11-8, changement adverse mais la joueuse rentrante attaque 2 fois dans le filet 13-9. Une nouvelle contre-attaque puissante offre le 14ème point aux lattoises. Lattes sert out 14-10. Une ultime attaque après réception scellera le résultat du match 15-10 permettant ainsi à Lattes de repartir avec 2 points de plus et à la croix d’Argent d’éviter le pire en prenant tout de même un point ce soir.

Toujours le même scénario dans cette poule vraiment particulière. Lattes avec 9 victoires pour 5 défaites est 4ème ex-aequo avec 22 points mais tout est toujours aussi serré : Vidauban 1er avec 25 points et la Croix d’Argent 1er relégable avec 19 points. Le déplacement à Ste Maxime (ex-aequo avec nos adversaires de ce soir) samedi prochain sera à nouveau à fort enjeu pour le maintien.

A suivre…

Philippe

Nationale 2 UGS : 

L’UNION (7ème) vs LBAM (3ème)

Déplacement du coté de Toulouse pour notre N2, avec un collectif toujours réduit, dû aux blessures récentes et aux absences. Pour compenser cela, Olivia et Raphaëlle (Joueuses de la N3) sont venues compléter le collectif. 

Début de match compliqué pour notre équipe qui a du mal à se créer de la réussite et à convertir les balles de contre-attaques. Les toulousaines, quant à elles, font preuve d’une combativité et d’une justesse de jeu qui nous met en difficulté dans ce premier set. Nous perdons logiquement le premier set 18-25.

Dans le second set, nous arrivons à mettre en place notre jeu et commençons à étouffer notre adversaire. Nous menons de +4 tout au long du set, jusqu’à 22-18. A partir de ce moment, nous vivons un « remake » du match aller. Les toulousaines décuplent leur combativité et deviennent de plus en plus tranchantes. Quant à nous, notre jeu s’effrite la confiance disparaît totalement et sommes incapable de clôturer un set qui nous tendait les bras. Nous perdons le second set 23-25. 

A partir du 3ème set et jusqu’à la fin du match, nous arrivons à faire déjouer notre adversaire et à les dépasser dans un secteur de jeu ou les toulousaines excellent : la combativité. A partir de là, notre jeu n’en a été que plus efficace et agressif. Des séries de blocs gagnants et des passages au service incisifs, nous permettent de prendre l’ascendant dans le match et de remporter les sets respectivement 25-18 / 25-16 / 15-8. 

Nous remportons donc le match 3-2 et confortons notre 3ème place avec 4 points d’avance sur le 4ème (Volero le Cannet). 

A noter la très belle performance d’Olivia pour sa première titularisation en Nationale 2. Raphaëlle quant à elle n’a pas eu l’occasion de rentrer pour nous montrer de quoi elle était capable, mais a eu une très bonne attitude sur le banc. 

Bonne journée à tous ! 

Gautier